Agriressource : Un projet européen pour soutenir les agriculteurs

Agriressource : Apprendre à mobiliser ses ressources et améliorer sa qualité de vie

Agricall, BAG, Solidarité Paysans et LFI sont des associations qui accompagnent des agriculteurs et agricultrices en difficulté et qui mettent en place des formations (à destination des agriculteurs ou des accompagnants).

Les associations d’accompagnement des 4 pays (France, Allemagne, Belgique, Autriche) proposent une approche innovante d’accompagnement, centrée sur la personne. C’est une «action de première ligne» qui vise à sécuriser le parcours professionnel et personnel des agriculteurs et agricultrices en difficulté. Cela se résume ainsi :

  • Répondre à l’appel de l’agriculteur/agricultrice et écouter la demande ;
  • Aider la personne à analyser sa situation, à prendre le recul nécessaire et adopter une réflexion critique sur sa propre situation ;
  • L’aider à résoudre les problèmes, en la plaçant au cœur des décisions.

Touchés à plusieurs reprises par les crises successives, les agriculteurs et agricultrices européens sont de plus en plus nombreux à faire appel à ces 4 associations. Les professionnels de l’agriculture sont une population dont la santé mentale est très à risque.

Dans les 4 pays du partenariat, les organismes constatent que la santé mentale des agriculteurs et agricultrices confrontés à des difficultés est très dégradée et que les situations sont de plus en plus complexes (suicide ou intention suicidaire,  sentiment d’échec, d’impuissance, de non-reconnaissance, inquiétude, insatisfaction.

La confiance en soi et  l’estime de soi sont des facteurs reconnus favorables à une bonne santé mentale (source : OMS. Les risques pour la santé mentale : aperçu des vulnérabilités et des facteurs de risque, 2012).

Durant toute l’année 2016, les organismes se sont rencontrés à plusieurs reprises et ont abouti au fait qu’il existe des ressources internes et externes chez les agriculteurs accompagnés, qui ont à un moment donné, encouragé l’estime de soi et favorisé une prise de décision. Tout le problème réside dans la capacité des organismes à favoriser l’identification et la mobilisation de ces ressources.

 

Objectifs du projet Erasmus +
Dans l’objectif de sécuriser le parcours des agriculteurs fragilisés que les 4 associations accompagnent, et de les aider à rebondir dans leur vie, le projet vise à :

  • Permettre aux personnes d’adopter une attitude appropriée face aux difficultés liées à leur métier, quel que soit le niveau de ces difficultés (économiques, sanitaires, sociales, interpersonnelles, relationnelles)
  • Apprendre à identifier, reconnaître et mobiliser ses ressources internes et externes pour faire face aux difficultés.

Pour ce faire, un module de formation destiné au groupe cible va être conçu, ainsi qu’une infographie disponible en 3 langues (français, allemand, anglais). Ce module de formation pourra à terme entrer dans la formation de base des accompagnants de nos organismes.

Comment mieux mobiliser les ressources des agriculteurs ?
Ce projet est financé avec le soutien de la Commission européenne.
Cette publication n’engage que son auteur. La Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.